La Liberté

Ecueils aux préjugés

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Isabella Rossellini raconte les mœurs des petites bêtes. © Sundance Channel/Jody Shapiro
Isabella Rossellini raconte les mœurs des petites bêtes. © Sundance Channel/Jody Shapiro
Partager cet article sur:
19.09.2020

Inattendu. » Vu et lu cette semaine

«Si j’étais un escargot, j’aurais un grand pied visqueux», explique le plus sérieusement du monde Isabella Rossellini, dans son déguisement de bête à cornes. En quelques minutes, elle décrit la reproduction de l’animal, avec une grande simplicité et un univers pop. On associait l’actrice au glamour, voilà qu’elle nous parle d’anus un peu trop près de la bouche ou d’une mante religieuse décapitée pensant encore à copuler. C’est jouissif. Normal, c’est du Green porno, comme l’annonce le nom de ces courts-métrages visibles encore pendant des mois sur www.arte.tv et qu’elle a écrits. Et elle devient libellule ou ver de terre pour nous dispenser sa science à grands coups d’humour.

Un autre écueil aux préjugés, comme aurai

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00