La Liberté

L’appétit d’ours du cinéma russe

Dans le film de superhéros Guardians (2017), ce sont les Russes, armés de faucilles ou transformés en ours, qui sauvent la planète. Ça nous change des Américains. © Enjoy Movies
Dans le film de superhéros Guardians (2017), ce sont les Russes, armés de faucilles ou transformés en ours, qui sauvent la planète. Ça nous change des Américains. © Enjoy Movies
09.06.2018

La réalité de l’industrie du cinéma russe n’a pas grand-chose à voir avec l’image des films d’auteur renvoyée par les festivals internationaux

Olivier Wyser

Ecrans »   Rares sont les films russes qui parviennent à voyager jusque dans nos salles ­obscures. Pourtant, le cinéma soviétique faisait l’objet d’un grand intérêt en Occident jusque dans les années 1980. L’effondrement de l’Union soviétique a profondément modifié la façon dont les projets cinématographiques se concrétisent aujourd’hui en Russie. Inaccessibles, jamais traduits ni sous-titrés, ces films russes contemporains sont toutefois très populaires dans leur pays, au point de rivaliser avec les grosses machines hollywoodiennes, dont ils copient les recettes. Maître de conférences en cinéma à l’Université Paris 8, spécialiste du cinéma soviétique et postsoviétique, Eugénie Zvonkine a récemment dirigé la publication du premier ouvrage en françai

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00