La Liberté

Le retour d’un black power subtil et engagé

John David Washington infiltre le Ku Klux Klan. © Universal Pictures
John David Washington infiltre le Ku Klux Klan. © Universal Pictures
Le retour d’un black power subtil et engagé
Le retour d’un black power subtil et engagé
22.08.2018

Blackkklansman » L’histoire que raconte Blackkklansman est hallucinante, difficile à croire et pourtant bien réelle… Dans les années 1970, en plein cœur d’une époque marquée par les tensions raciales et l’apogée des extrémismes de tout genre, un flic afro-américain infiltre l’infâme Ku Klux Klan, organisation suprémaciste blanche.

Le film relate évidemment les détails de cette étonnante opération policière mais trouve surtout sa force dans le message qu’il distille. Spike Lee, cinéaste américain volontiers engagé (Malcolm X, Do The Right Thing, Clockers), mais récemment plutôt bon faiseur (Inside Job, son film le moins personnel mais le plus rentable) hérite ici d’un sujet en or et de l’occasion parfaite de concevoir une œuvre aussi ludique que profonde.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00