La Liberté

Les eaux sales du scandale DuPont

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Mark Ruffalo incarne Robert Bilott, avocat qui a voué sa vie à faire plier l'industrie chimique américaine. Elite Film
Mark Ruffalo incarne Robert Bilott, avocat qui a voué sa vie à faire plier l'industrie chimique américaine. Elite Film
Wilbur Tennant (Bill Camp) tente de convaincre l'avocat Robert Bilott (Mark Ruffalo) d'attaquer l'industriel DuPont © KEYSTONE
Wilbur Tennant (Bill Camp) tente de convaincre l'avocat Robert Bilott (Mark Ruffalo) d'attaquer l'industriel DuPont © KEYSTONE
Partager cet article sur:
09.06.2020

Un palpitant film-enquête, signé Todd Haynes, qui dévoile les sombres secrets de l’industrie chimique

OLivier Wyser

Dark Waters » Quoi de mieux qu’un grand film pour fêter le retour des salles de cinéma après des semaines de fermeture? Si le coronavirus a coupé l’herbe sous le pied de nombreux longs-métrages, il en est un en particulier qui mérite une seconde chance: Dark Waters. Archétype du film de dénonciation, Dark Waters, de Todd Haynes (Velvet Goldmine, Carol, Wonderstruck) est tiré d’une histoire vraie. Une enquête passionnante et engagée naviguant dans les eaux troubles d’un des plus répugnant scandale écologique et de santé publique de l’histoire récente.

.embed-container { position: relative; padding-bottom: 56.25%; height: 0; overflow: hidden; max-width: 100%; } .embed-container iframe, .embed-container object, .embed-container embed { position: absolute; top: 0; left: 0; width: 100%; height: 100%; }

Nous sommes en 1999, à Cin

Même sujet
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00