La Liberté

Liam Neeson, héros à revendre

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La deuxième carrière de Liam Neeson résumée en une image tirée de son dernier film: celle du héros fatigué mais remonté. © Universal
La deuxième carrière de Liam Neeson résumée en une image tirée de son dernier film: celle du héros fatigué mais remonté. © Universal
Partager cet article sur:
08.05.2021

Actuellement à l’affiche du Vétéran, Liam Neeson est devenu sur le tard une icône du film d’action. A 68 ans, il n’a aucune envie de lever le pied

Olivier Wyser

Cinéma » Tempes grises, visage creusé, voix cassée et dégaine d’éternel alcoolo… Liam Neeson ne paie pas forcément de mine. Mettez-lui un flingue entre les mains et le comédien se transforme en proverbial last action hero. Depuis 2008 et le succès surprise du thriller musclé Taken de Pierre Morel – une grosse production bourrine d’EuropaCorp, la boîte de Luc Besson – l’acteur irlando-américain sauve la veuve et l’orphelin dans pléthore de films d’action. Il navigue sans états d’âme entre blockbusters sous adrénaline et série B efficaces, suivant les traces de Steven Seagal, Dolph Lundgren ou Jean-Claude Van Damme.

Dernier fait d’armes: Le Vétéran, actuellement sur les écrans. Un film qui capitalise sur l’aura de dur à cuire de son interprète principal. Ici le héros est un ex-marine renfrogné qui veille sur cette bonne vieille frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, quelque part en Arizona. Lorsqu’une mère de famille chicano poursuivie par des tueurs à la solde d’un car

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00