La Liberté

Madame, film intense et intime

Pour Stéphane Riethauser (à dr.) les jeux des enfants reflètent déjà le sexisme et l’homophobie de la société. © Lambda Prod
Pour Stéphane Riethauser (à dr.) les jeux des enfants reflètent déjà le sexisme et l’homophobie de la société. © Lambda Prod
18.10.2019

Le cinéaste suisse Stéphane Riethauser met en parallèle le combat féministe de sa grand-mère et sa propre lutte contre l’homophobie. Rencontre

Olivier Wyser

Cinéma » Madame, c’est le titre du film, mais c’est aussi et surtout Caroline, la grand-mère du réalisateur genevois Stéphane Riethauser. Sa «muse» comme il aime à le rappeler dès le début de son documentaire – en salles dès mercredi prochain 23 octobre. Pour ce premier long-métrage en solo, le cinéaste de 47 ans livre un double portrait à la fois intense et intime. Celui de son aïeule, bien sûr, une femme forte, une femme à poigne, qui a dû se battre pour s’émanciper du carcan patriarcal dans lequel on voulait l’enfermer. Mais aussi un autoportrait sans concessions, d’une brutale honnêteté.

Dans ce dialogue cinématographique entre Caroline et son petit-fils, Stéphane Riethauser raconte une odyssée familiale qui s’étale sur plusieurs décennies, grâce &ag

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00