La Liberté

«Soleure est le Graal du cinéma»

Nouvelle directrice des Journées de Soleure, Anita Hugi souligne la jeunesse et l’ambition du cinéma helvétique. © Oliver Oettli
Nouvelle directrice des Journées de Soleure, Anita Hugi souligne la jeunesse et l’ambition du cinéma helvétique. © Oliver Oettli
Partager cet article sur:
18.01.2020

Vitrine de la production cinématographique helvétique, les Journées de Soleure s’ouvrent le 22 janvier. Rencontre avec Anita Hugi, directrice

Olivier Wyser

Septième art » Les Journées de Soleure, principal festival consacré au cinéma suisse, ouvriront leurs portes mercredi prochain, 22 janvier. Une 55e édition qui mettra à l’affiche 178 œuvres helvétiques dans des genres aussi variés que la fiction, le documentaire ou les séries. L’occasion de rencontrer leur nouvelle directrice, Anita Hugi, à l’aube de sa première programmation, qui débutera avec la première mondiale de Moscou, aller simple! de Micha Lewinsky – un long-métrage sur le scandale des fiches qui a ébranlé le pays il y a 30 ans. Réalisatrice et productrice de films, elle entend bien donner envie aux spectateurs de venir regarder leur pays dans le blanc des yeux, à travers ses films.

En 2020, que représente pour vous le cinéma suisse? Quels sont ses atouts et ses p

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00