La Liberté

Un film d’amour monstre

Entre la femme de ménage (Sally Hawkins) et le monstre prisonnier des hommes, c’est le coup de foudre. © 20th Century Fox
Entre la femme de ménage (Sally Hawkins) et le monstre prisonnier des hommes, c’est le coup de foudre. © 20th Century Fox
21.02.2018

Favori des Oscars, Guillermo del Toro signe une œuvre belle et puissante

Olivier Wyser

La forme de l’eau »   Conteur hors pair, prodige du cinéma fantastique contemporain et créateur d’images fortes qui s’impriment durablement sur les rétines, Guillermo del Toro nous revient aujourd’hui avec un film somptueux, accompagné de treize nominations aux Oscars et d’une foule d’autres récompenses (Meilleur film à la Mostra de Venise, Golden Globe du Meilleur réalisateur). Le réalisateur mexicain s’est notamment distingué avec des œuvres personnelles et habitées comme Le labyrinthe de Pan ou L’échine du diable, mais aussi avec des blockbusters malins et cinéphiles tels que Hellboy ou Pacific Rim. Empruntant à ces deux catégories, La forme de l’eau, long-métrage enchanteur et candide, est une réussite.

Nous sommes en pleine guerre froide, au début des années 1960.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00