La Liberté

Un film puissant sur le massacre de Srebrenica

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Jasna Duricic habite son personnage de traductrice pour les Nations Unies. © Cineworx
Jasna Duricic habite son personnage de traductrice pour les Nations Unies. © Cineworx
Partager cet article sur:
22.09.2021

La Voix d’Aïda » En compétition cet été lors du Festival international de films de Fribourg (FIFF), La Voix d’Aïda a laissé un souvenir marquant aux chanceux qui avaient pu le découvrir. Le film de Jasmila Zbanic avait notamment remporté un prix convoité, celui du public… Des spectateurs touchés au cœur par ce long-métrage témoignant du massacre de Srebrenica, en Bosnie-Herzégovine.

Nous sommes le 11 juillet 1995. Aïda (Jasna Duricic) est une professeure d’anglais réquisitionnée par les Nations Unies pour effectuer des traductions. Lorsque l’armée serbe assiège Srebrenica, sa famille, comme des milliers d’autres civils, se réfugie dans un camp de l’ONU. Aïda doit traduire les consignes et rassurer la population. Mais bientôt, elle se rend compte que le pire ne pourra pas être

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00