La Liberté

Un plaidoyer contre l’obscurantisme

Swann Arlaud et Zita Hanrot prêtent leurs voix, mais aussi leurs traits, à Mohsen et Zunaira. © Filmcoopi
Swann Arlaud et Zita Hanrot prêtent leurs voix, mais aussi leurs traits, à Mohsen et Zunaira. © Filmcoopi
17.09.2019

Adapté d’un roman à succès, Les Hirondelles de Kaboul raconte l’amour sous le régime des talibans

Olivier Wyser

Les Hirondelles de Kaboul » Il n’y a pas d’âge pour apprécier l’animation! Sous nos latitudes, le dessin animé est presque exclusivement destiné au jeune public, alors qu’ailleurs, notamment au Japon, il en existe pour tous les âges. Heureusement, un nombre croissant de projets intègrent ces techniques à la force évocatrice puissante. On se souvient du très beau documentaire Chris The Swiss d’Anja Kofmel qui, en 2018, racontait l’histoire d’un journaliste helvétique pris dans la tourmente de la guerre en ex-Yougoslavie. Les Hirondelles de Kaboul emprunte un peu le même chemin, mais cette fois pour adapter sur grand écran le roman du même nom de l’Algérien Yasmina Khadra, publié en 2002, et qui aborde dans une trilogie – avec L’Attentat et Les Sirènes de Bagdad – les conflits entre l’Orient et l&rsqu

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00