La Liberté

Un premier film qui court après l’originalité à tout prix

28.08.2019

Perdrix » A vouloir trop bousculer les stéréotypes de la comédie romantique, on lasse le spectateur.

Malgré son titre, ce premier long-métrage d’Erwan Le Duc n’a définitivement strictement rien à voir avec l’ornithologie, la chasse ou la gastronomie. Non, Perdrix n’est en fait que le patronyme du gendarme chef d’un village reculé des Vosges contraint d’enquêter sur une affaire de voiture volée. Mais énoncé ainsi, le pitch du film semble bien banal et ne pourrait même pas être susceptible d’intéresser un adepte de séries policières françaises des années nonante. Pourtant, cette «comédie amoureuse» (comme la phrase d’accroche de l’affiche le dit) est pourtant bien loin d’être banale, ne recule devant aucune fantaisie et fait se croiser des personnages auss

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00