La Liberté

Un soap opera en terrain miné, entre Jérusalem et Ramallah

Un feuilleton façon Ramallah. © Trigon
Un feuilleton façon Ramallah. © Trigon
19.10.2019

Cinéma » Oui, on peut rire de tout! Même avec un sujet aussi brûlant que l’occupation de la Palestine. Avec Tel Aviv on Fire, le réalisateur Sameh Zoabi relève le défi de faire une comédie drôle, sans éluder les tensions politiques. A voir ces jours à Fribourg.

Salem, un jeune Palestinien timide et affable de Jérusalem Est, âgé d’une trentaine d’années, passe tous les jours par le même check-point pour se rendre à son travail. Il a décroché un poste de stagiaire-à-tout-faire sur le tournage d’un feuilleton à l’eau de rose nommé Tel Aviv on Fire!, à Ramallah. Un jour, Salem se fait arrêter par Assi, le chef israélien du poste-frontière, dont la femme est une fan inconditionnelle du soap opera. Pour s’en sortir, le jeune homme se prétend scénariste du feuilleton… Pris au piège par son mensonge, les événements vont alors se bousculer.

Avec son engrenage tragi-comique sur fond de conflit israélo-palestinien, le réalisateur Sameh Zoabi prouve que l’on peut encore s’amuser,

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00