La Liberté

Un sujet sensible

Un sujet sensible
Un sujet sensible
23.03.2015

Eric Steiner

«A Girl at my door»

Mutée dans un village de pêcheurs au fin fond de la Corée, une policière de Séoul découvre un univers profondément machiste qu’elle ne soupçonnait pas. Et lorsqu’elle veut prendre sous sa protection une jeune fille brutalisée par son père, elle est accusée de détournement de mineure, voire de viol… July Jung marche sur les traces du grand réalisateur Lee Chang-dong (Regard d’or au FIFF en 2011 pour «Poetry») qui a produit ce premier film d’une grande richesse thématique, à la fois âpre et lumineux, dévoilant la réalité d’une Corée du Sud rurale peu montrée à l’écran. Entre polar et film de mœurs, la jeune réalisatrice aborde avec délicatesse la question de l’homosexualité féminine et de la maltraitance des enfants, sans jamais sombrer dans la démonstration et le film à thèse, grâce à des personnages qui gardent une part de mystère et d’ambiguité.

> Lu 15h15 Rex 2; me 15 h 15 Rex 1; ve 14 h 30, Cap’Ciné 1.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00