La Liberté

Une guerre sous haute tension

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
L’excellent Benedict Cumberbatch est Thomas Edison. © Elite Film
L’excellent Benedict Cumberbatch est Thomas Edison. © Elite Film
Une guerre sous haute tension
Une guerre sous haute tension
Partager cet article sur:
04.12.2019

The Current War » A la fin des années 1880, deux hommes vont se faire la guerre autour d’un enjeu capital: le contrôle de l’électricité et de son marché. D’un côté Thomas Edison prônait l’utilisation du courant continu alors que George Westinghouse investissait à toute allure dans des infrastructures alimentées en courant alternatif. A travers eux se disputaient également deux logiques, l’une scientifique, considérant le monde comme un grand terrain d’expérimentation et l’autre financière, où celui-ci ne serait réduit qu’à une vaste place de commerce. Le scénario est habile et fait bien d’ajouter encore à sa trame principale de nombreuses sous-intrigues approfondissant les personnages et renseignant notamment sur leur intimité et leurs valeurs morales. Le film aurait peut-être m&eci

suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00