La Liberté

Une poésie Monstre

La revue Famous Monsters of Filmland, disparue en 1983, a eu son heure de gloire dans les années 1960. © DR
La revue Famous Monsters of Filmland, disparue en 1983, a eu son heure de gloire dans les années 1960. © DR
«Horror Monsters Cult, Vol. 1» d'Eric Escofier. © Ed. Ecran de la terreur
«Horror Monsters Cult, Vol. 1» d'Eric Escofier. © Ed. Ecran de la terreur
Tom Cruise a fait un flop en 2017 avec La Momie. © Universal ­Pictures
Tom Cruise a fait un flop en 2017 avec La Momie. © Universal ­Pictures
03.02.2018

Ils reviennent sur le devant de la scène: les monstres classiques tels que la momie ou la créature de Frankenstein tentent un retour sur les écrans

Olivier wyser

Cinéma »   La créature du Dr Frankenstein, le loup-garou, la momie, le fantôme de l’opéra, Dracula ou encore la créature du lac Noir. Tous ces monstres classiques, rendus célèbres par les studios Universal entre les années 1920 et 1960, hantent encore aujourd’hui nos cauchemars collectifs. Ce n’est pas un hasard s’ils refont surface en ces temps où Hollywood produit des remakes à tour de bras. En témoignent la nouvelle version de La Momie, avec Tom Cruise (lire ci-dessous), la sortie le 21 février prochain de The Shape of Water, le film de Guillermo del Toro qui s’inspire de L’Etrange créature du lac Noir ou encore la suite Pacific Rim Uprising, qui remettra prochainement au goût du jour les monstres nippons intemporels façon Godzilla. La Liberté a rencontré le Niçois Eric Escofier, spécialiste de

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00