La Liberté

«En Suisse, la culture survivra»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour Philippe Bischof, directeur de la fondation Pro Helvetia depuis 2017, il faut s’attendre à des transformations dans le paysage culturel suisse. © Christian Flierl
Pour Philippe Bischof, directeur de la fondation Pro Helvetia depuis 2017, il faut s’attendre à des transformations dans le paysage culturel suisse. © Christian Flierl
Partager cet article sur:
16.04.2020

Pro Helvetia accompagne les créateurs malgré la crise. Interview de son directeur Philippe Bischof

Thierry Raboud

Création » «C’est une situation hyperculturelle, car interroger l’avenir et chercher à résoudre les problèmes du présent font partie intégrante du travail des artistes», note Philippe Bischof, directeur de Pro Helvetia, fondation qui a pour mandat de soutenir et diffuser la créativité artistique suisse. Une mission à réinventer dans ce paysage totalement bouleversé: musées, cinémas, festivals et salles de spectacle ont été contraints de fermer leurs portes pour endiguer la pandémie, tandis que les artistes n’ont jamais semblé si prompts à imaginer d’autres scènes, d’autres formats. Oui, au cœur de la crise rayonne la culture. Un paradoxe, entre élans inouïs et inquiétudes inédites, qui n’altère pas l’optimisme de cet ancien homme de théâtre

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00