La Liberté

De l’Amazonie à la Gruyère

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
L’artiste a ramené un peu de flamboyance pour illuminer la ville de molasse. Charly Rappo
L’artiste a ramené un peu de flamboyance pour illuminer la ville de molasse. Charly Rappo
Partager cet article sur:
25.09.2020

La galerie Osmoz met en lumière l’extraordinaire destin de l’artiste Anita Guidi, née en 1890 à Fribourg

Adeline Favre

Bulle » La redécouverte des femmes artistes fait l’objet de plus en plus d’initiatives. La galerie Osmoz de Bulle participe à cet engouement réjouissant en jetant la lumière sur une pionnière quelque peu méconnue. Aux cimaises, des peintures illustrant le mode de vie des peuples premiers d’Amazonie dans les années 1940 intriguent. Née en 1890 à Fribourg, Anita Guidi fit sa scolarité chez les Ursulines. Mais elle est plus intéressée par le dessin que par les cours, faisant honneur à son illustre ancêtre du XIVe siècle Tommaso Guidi, dit Masaccio. L’esprit déjà libre, elle n’hésite pas à gribouiller ses livres de prières.

Soutenue par sa famille, elle devient l’élève de Joseph Reichlen, puis part perfectionner sa technique à Londres, Paris, Berlin et en Italie. Elle ép

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00