La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Exposition: Le déménagement vu par Sebastián Dávila

L’artiste s’intéresse à l’histoire coloniale de Puerto Rico dans son œuvre faite de carton, La Mudanza, à voir à l’espace WallStreet de Fribourg.

null © Charly Rappo
null © Charly Rappo

Yamile Caceres

Publié le 21.02.2024

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Sebastián Dávila propose une nouvelle exposition à la fois immersive et intime dans l’espace de création contemporaine WallStreet. Dans l’installation La Mudanza, l’artiste exploite et subvertit un objet anodin, connu de tous, familier au point d’être invisible. Il reprend de grandes boîtes en carton qu’il perce au cutter pour créer de fragiles sculptures qui se superposent en colonnes bancales.

Chacune des boîtes, ornée de motifs décoratifs, perd ici toute sa valeur de contenant pour servir la poétique chaotique de La Mudanza. En effet, cet entrelacs précaire de boîtes mime le désordre du déménagement (mudanza en espagnol) et explore l’étrange mélancolie de cet état transitoire.

Puisant dans sa propre expérience à cheval entre Puerto Rico, les Etats-Unis et la Suisse, le plasticien lausannois utilise ce matériau pour y inscrire une réflexion sur le déménagement en tant que pratique migratoire. D’une ville à l’autre, d’un continent à l’autre, les boîtes reflètent la pert

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11