La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Exposition: Le photographe Jean-Paul Guinnard s’est intéressé aux sites pollués fribourgeois

Ses images prises sur place ainsi que les objets récoltés sur les sites sont exposés au Musée gruérien, à Bulle. Une installation sonore réalisée avec des sons captés sous la terre complète la visite de cet accrochage verni mercredi soir.

Parfois le photographe est intervenu avant de déclencher, parfois non. Et il ne le précise pas sur l’image pour que le spectateur s’interroge. © Jean-Paul Guinnard
Parfois le photographe est intervenu avant de déclencher, parfois non. Et il ne le précise pas sur l’image pour que le spectateur s’interroge. © Jean-Paul Guinnard

Tamara Bongard

Publié le 21.02.2024

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Ce n’est pas un reportage, contrairement à son travail quotidien dans la presse, mais bien une approche artistique d’un état de fait qui laisse un petit goût inquiétant en bouche. Autrefois, en Suisse, on balançait nos déchets dans des trous que l’on recouvrait de terre. Des décharges, des remblais, que la nature a bien voulu reconquérir et recouvrir. Aujourd’hui, ce sont des sites pollués, dangereux, à surveiller ou simplement signalés sur des cartes géographiques. Mais rien ne les distingue des autres lieux quand on s’y balade: nous ne sommes alors pas conscients de cette réalité.

Jean-Paul Guinnard a arpenté plusieurs de ces sites dans le canton de Fribourg pour les photographier. Parfois il est intervenu avec des objets, quelques fois il a modifié légèrement ou de manière plus importante le décor avant de déclencher. Le Fribourgeois a aussi essayé de saisir l’atmosphère de ces endroits chargés en histoire en expérimentant d’autres voies et en faisant appel à d’autres sens.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11