La Liberté

Gaston Dufour, l’homme rhinocéros

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le rhinocéros blanc du Musée de zoologie devant les dessins de Gaston Dufour. Et ci-contre, Ûn fûqûlthe rinôçêrôse, réalisé entre 1950 et 1956. © Piero Fumagalli/Collection de l’art brut, Lausanne
Le rhinocéros blanc du Musée de zoologie devant les dessins de Gaston Dufour. Et ci-contre, Ûn fûqûlthe rinôçêrôse, réalisé entre 1950 et 1956. © Piero Fumagalli/Collection de l’art brut, Lausanne
Gaston Dufour, l’homme rhinocéros
Gaston Dufour, l’homme rhinocéros
Partager cet article sur:
06.12.2019

Le Musée de zoologie de Lausanne présente une exposition mêlant fort judicieusement art et science

Aurélie Lebreau

Musée » On s’engage entre les vitrines du Musée de zoologie en lui faisant face. Et l’on a beau savoir qu’il est empaillé depuis longtemps déjà, au jeu du plus fort on ne gagnerait pas… Ce rhinocéros blanc en impose sacrément. C’est aussi ce que devait ressentir Gaston Dufour (1920-1966), lui qui n’a eu de cesse de dessiner cet animal, alors qu’il était interné dans un hôpital psychiatrique du nord de la France après une tentative de suicide. D’un côté la vie tourmentée de l’auteur d’art brut, qui fut hospitalisé de ses 20 ans à sa mort à l’âge de 46 ans, et de l’autre la difficile survie des rhinocéros, traqués pour leurs cornes jusque dans les musées (voir ci-contre), voilà ce que suggère Rhinocéros féroce? à voir jusqu’

Même sujet
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00