La Liberté

Henri Manguin, à fond les tons

En 1906 Manguin peint Jeanne à l’ombrelle, Cavalière. New York, Peter Findlay Gallery Photo tous droits réservés ©2018, ProLitteris, Zurich
En 1906 Manguin peint Jeanne à l’ombrelle, Cavalière. New York, Peter Findlay Gallery Photo tous droits réservés ©2018, ProLitteris, Zurich
28.07.2018

La Fondation de l’Hermitage expose les jeunes années du fauve français Henri Manguin, dans toute la volupté de ses carnations

Samuel Schellenberg

Lausanne » Etonnant Henri Manguin (1874-1949). Le peintre en rappelle de nombreux autres, à commencer par l’incontournable Cézanne, mais aussi ses confrères fauves Matisse, Marquet et Rouault. Originaire de Paris, l’artiste n’en avait pas moins un rapport très personnel aux couleurs, qu’il préférait chaudes. A voir à la Fondation de l’Hermitage, à Lausanne, Manguin. La volupté de la couleur met une bonne dose d’affection à l’heure de présenter ses toiles et leurs belles tonalités.

Avec sa centaine d’œuvres aux cimaises, le parcours couvre les premières années de carrière du peintre, de la fin du XIXe siècle à 1918. L’exposition est coorganisée avec le Musée des impressionnismes de Giverny, en France, siège d’un premier accrochage l’an dernier. Celui de l&rsq

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00