La Liberté

Horizon grison pour l’art romand

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les 300 sacs de béton de Tarik Hayward. © Samuel Schellenberg
Les 300 sacs de béton de Tarik Hayward. © Samuel Schellenberg
Partager cet article sur:
18.09.2020

Plein air » Plusieurs artistes de l’Arc lémanique sont à découvrir à Vias d’Art, à Pontresina. Vivifiant.

C’est l’une des rares triennales en plein air dans laquelle il est impossible de se perdre. Et pour cause, Vias d’Art, «chemins de l’art» en romanche, se tient le long de l’axe central de la station de Haute-Engadine Pontresina, la via Maistra. Mille six cents mètres de rue entre de jolies maisons, magasins ou hôtels plus ou moins luxueux, pour une cinquième édition affichant 14 artistes et 25 œuvres; et un thème un peu niais, Publications sur la beauté, heureusement suffisamment vague pour que les plasticiens puissent en faire tout et son contraire.

Le public de Suisse occidentale reconnaîtra plusieurs noms, puisque l’édition 2020 panache artistes grisons et romands. Ainsi, la Genevoise Marie Velardi propose une œuvre qui se voit loin à la ronde, sur le toit d’un hôtel: un drapeau bleu-ONU cartographiant les deux rivières de Pontresina, l’ova da Roseg et l’ova da

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00