La Liberté

La création vue de près

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
A gauche, les personnages en céramique de Priska Götschmann Fasel montrent que la proximité peut être distante. Et l’inverse. © Charles Ellena
A gauche, les personnages en céramique de Priska Götschmann Fasel montrent que la proximité peut être distante. Et l’inverse. © Charles Ellena
Partager cet article sur:
23.09.2021

Le cinquième concours d’art singinois réunit les œuvres de 44 artistes sous le thème de la proximité

Tamara Bongard

Tavel » Le thème de l’exposition est Nähe, soit la proximité en français. Et les artistes ayant participé à cet accrochage ont plus ou moins collé à ce sujet, en le prenant au pied de la lettre ou en en faisant une lecture plus large. Pour fabriquer ces pièces conçues spécialement pour ce cinquième Concours d’art singinois, ils ont exploré des techniques variées et développé des imaginaires très différents matérialisés dans des sculptures ou des tableaux. Les œuvres des 44 créateurs exposés – nous y trouvons autant des noms reconnus dans le milieu comme Wojtek Klakla que des artistes plus confidentiels – sont présentées au Musée singinois, à Tavel.

A l’extérieur de l’institution déjà, le visiteur perçoit les différentes facettes de ce thème. De loin, il reconnaît l’habituelle fontaine située devant le musée. Mais en s’approchant, il remarque qu’un large miroir affleure la surface du bassin. C’est alors sa propre image qu’il y voit. Ce NarcisSense de Catherine Liechti reflète

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00