La Liberté

La maison, cette fois en version hantée

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Dans A Home is not a House, les œuvres témoignent d’une vie envolée. © Charles Ellena
Dans A Home is not a House, les œuvres témoignent d’une vie envolée. © Charles Ellena
Partager cet article sur:
05.12.2019

Fri Art » Après A House is not a Home, voici venu A Home is not a House. Tel est l’intitulé de la nouvelle exposition proposée à Fri Art, jusqu’au 12 janvier. Elle convie les mêmes 13 artistes qui avaient nourri le volet initial inauguré le 21 septembre dernier.

Pour cette seconde salve, évacuées, les œuvres évoquant «une maison habitée et chaleureuse», selon l’argumentaire de Fri Art. Place désormais à «la dimension inquiétante» de l’intérieur du foyer. Que sont devenues les œuvres initiales qui y étaient installées? «La maison dans laquelle vous revenez est une propriété sens dessus dessous. Hanté par le souvenir d’une visite passée, vous ne savez pas si vos souvenirs sont réels.» Dans sa façon d’interroger le rapport entre l’espace domestique et l’identité, Fri Art ne manque pas de panache.

Aurélie Lebreau

Jusqu’au 12 janvier à Fri Art, Fribourg.

suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00