La Liberté

La peinture à l’état naturel

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La «Mona Lisa» du MAHF devant l’œuvre de V. Marbacher. © Charly Rappo
La «Mona Lisa» du MAHF devant l’œuvre de V. Marbacher. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
10.06.2021

Fribourg » Avec Manteaux, Vincent Marbacher inaugure une nouvelle forme d’accrochage au Musée d’art et d’histoire de Fribourg.

Il y a une théâtralité dans l’œuvre de Vincent Marbacher qui convient bien à la noble tâche qui lui est assignée dès aujourd’hui: être le premier à exposer dans le cadre de Dialogue, au Musée d’art et d’histoire de Fribourg (MAHF). Cette forme d’accrochage permettra de mettre en écho les créations d’un artiste et l’exposition permanente de l’institution, ses trésors du Moyen Age, de la Renaissance ou ses pièces contemporaines.

L’exposition vernie aujourd’hui s’appelle Manteaux. Et ce qui lui a donné ce titre est le magnifique vêtement du Saint-Christophe exécuté par Hans Fries. A cette œuvre répond Vincent Marbacher en peignant de grandes voiles de nylon – il ne les trempe pas dans la couleur mais pose la matière au pinceau –, en ne proposant pas des peintures mais de la peinture. Les drapés du XVIe siècle, gonflés par la puissance de l’enfant

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00