La Liberté

Même pas peur du vide

Laisser sa place pour en trouver une autre ailleurs, tel est le credo de Balthazar Lovay. © Charles Ellena
Laisser sa place pour en trouver une autre ailleurs, tel est le credo de Balthazar Lovay. © Charles Ellena
02.08.2019

Balthazar Lovay a quitté la direction artistique de Fri Art il y a peu. Il dresse ici le bilan de six riches années passées à la tête de la Kunsthalle

Aurélie Lebreau

Entretien » Balthazar Lovay débarque au café de la piscine de la Motta en short rehaussé de motifs de forêt vierge. La chemise blanche et le cheveu en bataille, son téléphone à la main. On pense immédiatement au lapin pressé d’Alice au pays des merveilles. Il faut bien admettre que lui mettre la main dessus s’avère une tâche passablement ardue. Mais il vaut la peine de persévérer. Car le désormais ex-directeur artistique de Fri Art – Nicolas Brulhart a repris son poste il y a quelques semaines – a de l’énergie, et des idées, à revendre.

Vous venez de quitter Fri Art, êtes-vous triste?

Balthazar Lovay: Non car je vis les choses intensément. Et je n’oublie pas que j’ai eu la chance d’engranger une superbe expérience ici. D’autant plus de chance

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00