La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Musée suisse du jeu: De la case au pixel, une «archéologie du jeu vidéo»

La nouvelle exposition participative est à voir toute cette année à La Tour-de-Peilz.

La scénographie a été renouvelée, sans intervenir sur les murs classés du château de La Tour-de-Peilz. © Musée suisse du jeu
La scénographie a été renouvelée, sans intervenir sur les murs classés du château de La Tour-de-Peilz. © Musée suisse du jeu

Elisabeth Haas

Publié le 01.03.2024

Temps de lecture estimé : 5 minutes

C’est l’exposition idéale pour les familles: des plaquettes de bois Kapla à empiler, des jeux vidéo pour tous les âges à tester, des bornes d’arcade pour les nostalgiques, et pour les férus d’histoire des plateaux de jeu vieux de plus de 2000 ans. C’est une «archéologie du jeu vidéo» que propose le Musée suisse du jeu cette année à La Tour-de-Peilz à l’enseigne de De la case au pixel. Sous la houlette de son nouveau directeur Selim Krichane, l’institution prend en compte les pratiques ludiques contemporaines. Parce qu’elles ont pris une grande place dans nos vies et font aussi partie du patrimoine.

D’ailleurs, à l’entrée, c’est bien une console qui est démembrée, histoire de montrer que même les jeux numériques ont une matérialité: sans manettes, sans écran, impossible de jouer…

«Le jeu vidéo puise dans des codes qui ont une longue histoire»
Selim Krichane

L’exposition est agencée en sept thèmes qui traversent les époques, explique Selim Krichane lors d’une visi

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11