La Liberté

Nina Zimmer, force tranquille

Nina Zimmer a quitté le Kunstmuseum de Bâle pour prendre la direction du Centre Paul Klee et du Kunstmuseum de Berne. © Charly Rappo
Nina Zimmer a quitté le Kunstmuseum de Bâle pour prendre la direction du Centre Paul Klee et du Kunstmuseum de Berne. © Charly Rappo
21.07.2018

Il y a deux ans que l’Allemande a repris les rênes du Kunstmuseum et du Centre Paul Klee à Berne. La directrice surmonte les difficultés sans ciller

Aurélie Lebreau

Entretien » Elle est à la tête d’un imposant paquebot, Nina Zimmer. Le 1er août 2016, elle reprenait la direction du Kunstmuseum de Berne ainsi que celle du Centre Paul Klee, à la santé déficiente. Si sa nomination est passée inaperçue en Suisse romande, outre-Sarine les médias ont rivalisé de superlatifs pour qualifier le courage de la jeune femme – elle a aujourd’hui 45 ans – face aux défis qui l’attendaient. La fusion de ces deux institutions mammouth d’abord, mais aussi le délicat traitement de la collection Gurlitt, que le marchand d’art allemand a léguée au Kunstmuseum, lui ont valu le surnom de Superdirektorin… Un fait est avéré, les expositions de qualité se succèdent avec une régularité métronomique. Et Nina Zimmer, grande femme au style épuré, conserve ses &eacu

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00