La Liberté

Tomber de rideau pour le Tilleul

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
L’artiste Valérie de Roquemaurel considère le verre comme purement magique. Alain Wicht
L’artiste Valérie de Roquemaurel considère le verre comme purement magique. Alain Wicht
Partager cet article sur:
29.10.2020

Chantal Moret termine son activité de galeriste dans le village vaudois en exposant deux femmes artistes

Adeline Favre

Champtauroz » «J’ai commencé la galerie avec deux hommes, alors je voulais terminer avec deux femmes artistes», sourit Chantal Moret, qui achève son année bien chargée, après une importante exposition à l’Espace Arlaud de Lausanne, en fermant la galerie du Tilleul, qu’elle gère depuis 28 ans. L’aventure avait commencé avec le sculpteur Flaviano Salzani, le souffleur de verre Alfred Neuenschwander et les toiles de Chantal Moret elle-même. Dans un jeu de miroirs inversé, cela se termine avec une souffleuse de verre et une peintre.

La peintre Idea Burnier est invitée à la galerie du Tilleul pour la troisième fois. «La première fois, elle voulait un orchestre de jazz car elle disait qu’elle allait mourir. La deuxième, elle disait pareil, et là c’est elle qui enterre la galerie», rigole Chantal Moret. T

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00