La Liberté

Une année folle au Chelsea Hotel

Chelsea Hotel, 1965: Jean Tinguely dans le lobby © Archives Yves Debraine
Chelsea Hotel, 1965: Jean Tinguely dans le lobby © Archives Yves Debraine
Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle dans leur appartement © Archives Yves Debraine
Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle dans leur appartement © Archives Yves Debraine
Jeanne-Claude et Christo dans les couloirs © Archives Yves Debraine
Jeanne-Claude et Christo dans les couloirs © Archives Yves Debraine
Autoportrait, Yves Debraine © Archives Yves Debraine
Autoportrait, Yves Debraine © Archives Yves Debraine
22.02.2018

Le photographe Yves Debraine a suivi Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle à New York, en 1965

Elisabeth Haas

Exposition » En 1965, Niki de Saint Phalle crée ses premières nanas. On la voit travailler sous l’objectif d’Yves Debraine. Plus loin, Jean Tinguely fait le pitre avec l’une des armatures qu’il lui fabriquait pour ses sculptures. Nous sommes à New York, dans leur atelier-appartement du Chelsea Hotel. L’Espace Jean Tinguely-Niki de Saint Phalle, à Fribourg, consacre une exposition temporaire à cette année charnière pour le couple, immortalisée par le photographe lausannois. L’établissement mythique, qui accueillait à l’époque toute l’avant-garde artistique, sert d’écrin à la quarantaine d’images en noir et blanc.

Quelques photos aux lignes déformées sont rondes: elles ont été prises avec un objectif Nikon sphérique 8 mm, appelé fisheye (ou œil de poisson). C

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00