La Liberté

Voyage au bout de l’enfer

Les Diableries se présentent comme une aventure stéréoscopique en enfer. © The London Stereoscopic Company, collection Brian May
Les Diableries se présentent comme une aventure stéréoscopique en enfer. © The London Stereoscopic Company, collection Brian May
14.08.2019

L’icône du rock Brian May fait réapparaître les Diableries. A voir à la Bibliothèque cantonale de Fribourg

Laura Bomio

Exposition » La Bibliothèque cantonale et universitaire de Fribourg (BCU) présente jusqu’au 24 août une exposition consacrée aux Diableries, qui regroupe 50 photos issues de la collection personnelle de Brian May, ancien guitariste du groupe Queen. Celui-ci, après avoir consacré près d’une cinquantaine d’années à rassembler les 182 Diableries répertoriées, a ensuite procédé à la création d’un film d’animation intitulé One Night in Hell. Ce diaporama en 3D est également projeté à la BCU. L’intégralité de l’exposition provient de la 19e édition du Festival international du film fantastique de Neuchâtel (NIFFF).

Les Diableries, créées en France entre 1860 et 1900, sont des photos de dioramas prises avec un appareil stéréoscopique. Ce nom s&rsqu

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00