La Liberté

When Harry met art

When Harry met art
When Harry met art
Bienvenue dans Musée des obsessions de Harald Szeemann, où les œuvres côtoient les documents d’archives. © Gunnar Meier
Bienvenue dans Musée des obsessions de Harald Szeemann, où les œuvres côtoient les documents d’archives. © Gunnar Meier
04.08.2018

Dans une passionnante exposition d’archives, la Kunsthalle de Berne rend hommage à Harald Szeemann, ce commissaire révolutionnaire

Samuel Schellenberg

Figure »  Pour fêter son centenaire, la vénérable Kunsthalle de Berne revient… cinquante ans en arrière. Histoire de raconter Harald Szeemann (1933-2005), curateur hors du commun et immense personnalité de l’art, dont les propositions révolutionnaires sont intimement liées à la jolie bâtisse du 1, Helvetiaplatz: le natif de la capitale a dirigé ces espaces entre 1961 et 1969.

Huit ans et demi durant lesquels il met en place sa méthode, faite de pluridisciplinarité et d’intérêt pour la culture visuelle en général. Car en plus d’artistes comme Picabia, Duchamp ou Warhol, il expose la science-fiction, l’art populaire religieux voire des travaux bruts.

Exposition de l’exposition

En 1969, grâce à un important sponsoring de Philip Morris et d’une entreprise de relations publiques, qui souhaite

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00