La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

André Ourednik, futur liquide

Dans un roman déconcertant, ce data scientist à l’âme de poète imagine un avenir où la mémoire devient fluide. On hésite entre génie et folie

Né à Prague, ce polyglotte nourrit 
sa ­pensée 
de ­poésie et ­d’informatique, de géographie et de ­philosophie. © Alain Wicht
Né à Prague, ce polyglotte nourrit 
sa ­pensée 
de ­poésie et ­d’informatique, de géographie et de ­philosophie. © Alain Wicht

Thierry Raboud

Publié le 14.10.2017

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Portrait »   «Un sujet complexe est un sujet enchevêtré. Les pensées qui le traversent sont trop nombreuses pour être suivies toutes en même temps.» Voilà André Ourednik. Un esprit encyclopédique démultiplié. Une âme de poète désillusionné. Une amplitude consciente où l’on s’égare. Alors il faut, pour esquisser le personnage, se résoudre à cette définition sous l’article «Complexité» du Wikitractatus, l’erratique traité métaphysique qu’il publiait en 2014.

A la vue de cet invraisemblable objet éditorial, on se disait déjà: ce type est un cinglé ou alors un génie. Il publie aujourd’hui un roman intitulé Omniscience, et on le rencontre pour lever le doute, comprendre le terreau d’une pensée aussi luxuria

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Deux âmes correspondantes

    Dédicace » «Plus ou moins une correspondance», car c’est une jonglerie, un passe-passe littéraire fourmillant d’échos, de visions, de références, de...
  • pictogramme abonné La Liberté Midi en Amérique

    Festival » Il y a, en terres vaudoises, une enclave où les grands espaces ont élu domicile. A Oron, la Librairie du Midi ouvre depuis 2004 ses fenêtres sur...
  • pictogramme abonné La Liberté Un jour pour s’écrire

    Writing Day » Décrire une journée de la vie du monde. Telle était l’ambition de l’écrivain russe Maxime Gorki (1868-1936) lorsqu’il lança son idée d’un...
  • pictogramme abonné La Liberté Les liaisons verbeuses de Virginie Despentes

    La punk des lettres parisiennes fait grand bruit avec un roman à thèse(s) contrefait en Liaisons dangereuses. Mais sa logorrhée rap finit par essouffler
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11