La Liberté

Au bord du Doubs, survivre

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Au bord du Doubs, survivre
Au bord du Doubs, survivre
Partager cet article sur:
04.01.2020

Julie Guinand » La fin du monde est toujours à la page chez les écrivains romands, de Thomas Flahaut (Ostwald) à Antoinette Rychner (lire en p. 27). Julie Guinand explore à son tour cet après dans Survivante. L’écrivaine chaux-de-fonnière, qui explorait déjà les parages de sa ville natale dans le rocambolesque Hors-la-loi en 2018, nous revient avec un court roman en forme de journal.

Dans un hameau au bord du Doubs, la lumière soudainement s’éteint. Avec elle, l’électricité, le web, et toute ouverture au monde extérieur. «Quel est le con qui a tiré la prise universelle?» En attendant qu’il la rebranche, se déploie le récit quotidien d’une survie à inventer en pleine nature, entre pêche à la ligne et velléités potagères. La Chaux-de-Fonds n’est certes pas très loin, mais ce serait tuer les possibles que de s’y rendre, confronter au réel cette intime fin du monde. Alors s’adosser tout d’abord aux présences flottantes d’un intrus et d’un absent pour se reconstruire, enfin se me

suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00