La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Daniel Cordonier, la saveur de vivre

Daniel Cordonier, la saveur de vivre
Daniel Cordonier, la saveur de vivre

Daniel Fattore

Publié le 20.01.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Littérature » Alors que tout les oppose, voici deux amis fidèles: Jérôme enseigne la philosophie, Denis est un cuisinier à la poursuite de sa première étoile. Quatrième roman de Daniel Cordonier, Rhizosphère est traversé par une grande profondeur psychologique. Bien observé, il dessine les méandres d’existences à la recherche de leur saveur. Attiré par la matière, Denis vit par les sens. On aime les pages qui évoquent les plats soigneusement préparés et dressés. Aligoté, velouté, coprins cueillis lors d’une balade: l’écrivain sait choisir les mots qui donnent l’eau à la bouche. En écho, résonnent des pages d’intimité érotique décrites avec une intense délicatesse.

Face à lui, on découvre un Jérôme cérébral. Quitte à ce que cela prenne l’air d’un procédé, le personnage de Jérôme apparaît dès qu’il faut de la sagesse pour guider les uns et les autres. Cette sagesse, il semble tenir à la mettre en pratique. Mais le philosophe lui-même a ses zones d’ombre… Loin d’être hors sol, Rh

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11