La Liberté

Des voix d’outre-tombe

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
24.07.2021

Nouvelles » L’été, la tête alourdie par la fatigue et le soleil, serait-il propice aux hallucinations, du moins à l’étrange? En lisant la nouvelle La nuit du phonographe nous est revenu en mémoire le filet de voix du dernier castrat, pâle reflet de ce qu’a dû être la splendeur d’un Farinelli. Est-ce le grésillement, le détimbrement, les promesses de la technique? L’auteure genevoise Carla Demierre remonte au tournant du XXe siècle, aux prémisses des enregistrements, à une époque qui s’entichait de médiumnité et de spiritisme. De son intérêt pour la voix à la recherche de celle des fantômes, il n’y a qu’un pas, qu’elle franchit dans le recueil Qui est là?

L’auteure décrit les préoccupations d’un certain Jürgenson, vers 1960, qui se demande si des voix supplémentaires peuvent avoir été captées par les bandes d’un magnétophone. Puis elle imagine des «archéologues» de 2059 déterrer une radio datant de notre temps, censée transmettre la voix des morts. Ce qu’on y comprend est fon

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00