La Liberté

En Russie, la poésie en résistance

18.01.2020

Revue » On ne connaît pas, sinon trop peu, la poésie contemporaine. Secrète, discrète ou rétive, tapie dans l’ombre des lettres qu’elle anime pourtant de son pouls essentiel. Alors ouvrir La Revue de Belles-Lettres, c’est accueillir ces voix libres ou rimées, vibrantes ou visionnaires. Animée depuis dix ans par Marion Graf, lauréate d’un Prix spécial de traduction que l’Office fédéral de la culture lui décernera le mois prochain, cette publication est le très soigneux écrin des poètes de notre temps. On en découvre chaque numéro comme un paysage neuf et sonore, l’écho d’un ailleurs.

Celui qui vient de paraître s’ouvre pourtant au plus proche, sur de courts poèmes signés Pierre Voélin, où l’on croise notamment Michel Simonet en «cantonnier aux mains rêches». Vers nimbés d’une légèreté aux accents bucoliques, plutôt inhabituelle chez ce poète établi à Fribourg. Lui succèdent Sylviane Dupuis en silence, Jacques Roman en profusion et Muriel Pic en exil – prélude à une très riche

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00