La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Forte de son corps

Forte de son corps
Forte de son corps
Publié le 26.03.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Premier roman » Elles sont entre elles, les collégiennes saisies à treize ans par Joy Majdalani dans son premier roman, Le goût des garçons. Elles intriguent, se rangent en clans, craignent de n’être d’aucun. Bientôt, ça ne suffit plus: il faut conquérir les garçons. La narratrice détaille ce que ça implique à l’école, par exemple les croche-pattes d’une collègue qui crée sur Internet un faux profil masculin pour lui soutirer des confidences. Le cœur est un leurre. Mais les garçons, c’est aussi la peur de faire faux, qui crée des paradoxes: «Je veux que tu me violes», dit la narratrice à l’un de ses béguins. Mais sait-elle embrasser, faire plaisir? En embuscade, il y a les profs, des nonnes qui mesurent les jupes et projettent, comme éducation sexuelle, des films sanguinolents pour dégoûter de l’avortement. Enfin, il y a le couvercle lourd des parents soucieux et des injonctions sociales.

Le goût des garçons dit l’adolescence au féminin avec une sincérité brutale. Travaillée

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Un regard sur la guerre

    Evgenia Belorusets » L’écrivaine et photographe publie la chronique qu’elle a tenue du premier jour de l’attaque russe à son départ de Kiev début...
  • pictogramme abonné La Liberté Un home invisible

    Plusieurs romans mettent en scène des héros du troisième âge plutôt funky. Notre sélection de seniors en or pour passer un bon mois d’août
  • pictogramme abonné La Liberté Une inextinguible soif de vengeance

    Émoi adolescentClaque littéraire originelle, découverte d’univers artistiques inconnus, les journalistes culturels de La Liberté se souviennent de leur premier...
  • pictogramme abonné La Liberté Vengeance ou pardon

    Roman » Dans Tu seras mon père, le Genevois Metin Arditi aborde le terrorisme en Italie durant les années 1980. Renato, le personnage principal, a sept ans...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11