La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Histoire amère-indienne

Louise Erdrich est amérindienne par sa mère. © Jenn Ackerman / The New York Times - REDUX-REA
Louise Erdrich est amérindienne par sa mère. © Jenn Ackerman / The New York Times - REDUX-REA
Publié le 22.01.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Louise Erdrich » Celui qui veille s’inspire de la vie du grand-père de l’écrivaine américaine, Patrick Gourneau, qui a sauvé sa tribu Ojibwé d’une assimilation voulue par Washington au début des années 1950.

Pour Celui qui veille (The Night Watchman dans son titre original), qui vient d’être traduit en français, Louise Erdrich a été récompensée du prix Pulitzer de la fiction 2021. Elle mériterait surtout d’être remerciée tant son roman s’avère intellectuellement enrichissant et littérairement captivant. Amérindienne par sa mère et allemande par son père, Louise Erdrich est née en 1954 à Little Falls dans le Minnesota. Etablie aujourd’hui à Minneapolis, où elle possède la librairie indépendante Birchbark Books, elle signe un dix-septième roman à la force tranquille mais inarrêtable. Comme une vague qui paraîtrait inoffensive mais emporterait tout sur son passage.

(Ex)termination

Alors qu’elle pensait ne plus jamais écrire, convaincue que «son élan était anéanti», selon l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Cherchez la femme

    Anna Jouy » Et Dieu créa la femme. Puis le serpent, la pomme, les ennuis. Vues par Anna Jouy, Eve et toutes ses descendantes ont payé leur damnation de...
  • pictogramme abonné La Liberté Propriétaire, quel souci

    Jean Rouaud » Les vicissitudes de la propriété sont immémoriales. En une brassée de chroniques douces-amères, Jean Rouaud évoque l’emprise de l’humain sur...
  • pictogramme abonné La Liberté Un nouveau chapitre collectif pour le livre fribourgeois

    Association » Hier soir, Fri Livre-Fri Buch a organisé à Fribourg une première rencontre avec les différents acteurs cantonaux du livre, qu’elle entend...
  • pictogramme abonné La Liberté Portrait absolu de la Russie

    Jil Silberstein, qui a écrit un hommage à quatre opposants à l’absolutisme russe, sera présent au Salon du livre de Genève
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00