La Liberté

La mère absente

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La mère absente
La mère absente
Partager cet article sur:
21.09.2019

Mathilde Forget » Au début, deux sœurs se livrent à une chorégraphie, comme une lutte. L’une des deux narre A la demande d’un tiers, premier roman de l’auteure, compositrice et interprète Mathilde Forget.

Le suicide maternel est au cœur de la vie de la narratrice. Que faire à la fête des mères? Lorsqu’on lui demande le métier de sa mère, à l’école, faut-il répondre «décédée»? Il y a aussi ce rejet viscéral de Bambi et cet amour des requins, qu’il faut regarder dans les yeux. Ce qui a tout à voir avec la mère absente.

Hantée par l’absence, l’intrigue fonctionne sur la recherche de référents féminins. Sa sœur? Douée pour la vie, elle s’arrange pour avoir la meilleure part. Ses proches? Il y a cette fille unique qui s’entraîne à partager: «Si je la voyais s’emparer du dernier gâteau, je lui faisais remarquer qu’il était préférable qu’elle me l’offre.» De là, naît une quête de la vérité sur sa mère pianiste, suivie par des psychiatres avant sa mort.

L’écriture est lo

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00