La Liberté

La possibilité d’une ville

La romancière zurichoise Eleonore Frey signe un déconcertant «récit de voyageurs sans voyage», traduit par Camille Luscher. © Sébastien Agnetti
La romancière zurichoise Eleonore Frey signe un déconcertant «récit de voyageurs sans voyage», traduit par Camille Luscher. © Sébastien Agnetti
La possibilité d’une ville
La possibilité d’une ville
17.02.2018

Eleonore Frey »   Honoré d’un Prix suisse de littérature en 2015 et désormais traduit en français, le déroutant En route vers Okhotsk explore l’ailleurs comme horizon intime.

On croit d’abord à un carnet de bord, un récit de voyage. Sur la couverture, une carte qui s’étale de Vladivostok au Kamtchatka. Puis ce titre invitant au nomadisme, En route vers Okhotsk. Pourtant jamais on n’y arrive, et personne ne s’y rend vraiment… A se demander si elle existe vraiment, cette bourgade sibérienne qui donne son nom au roman d’Eleonore Frey, honoré en 2015 d’un Prix suisse de littérature et désormais traduit en français.

Car l’auteure, née à Frauenfeld en 1939 et établie à Zurich, fait ici de l’écriture une mise en doute. Le contact au réel n’est plus que l’une des modalités de l’expérience vécue, la fiction ouvrant le champ des possibles – quitte à égarer le lecteur dans les infinies réflexions d’un labyrinthe aux miroirs.

Ainsi, En route vers Okhotsk est aussi le titre d’u

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Etudiants, tous précaires?
Etudiants, tous précaires?

Comment les étudiants gèrent-ils leur budget? Retrouvez notre dossier!

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00