La Liberté

Le IIIe Reich, empire des ténèbres

Au mitan de la guerre, le narrateur est envoyé à Mondsee, près de Salzbourg, sous le regard impavide des montagnes, dont le fameux Drachenwand. © Klaus Krumböck
Au mitan de la guerre, le narrateur est envoyé à Mondsee, près de Salzbourg, sous le regard impavide des montagnes, dont le fameux Drachenwand. © Klaus Krumböck
Le IIIe Reich, empire des ténèbres
Le IIIe Reich, empire des ténèbres
16.11.2019

Arno Geiger » Dans son dernier roman, un pavé de près de cinq cents pages, l’écrivain autrichien fait de son narrateur, un soldat viennois blessé sur le front russe, le pivot d’une descente en flammes d’un régime de honte.

Perçu dans le monde germanique comme l’un des auteurs les plus incisifs de sa génération, Arno Geiger, qui est né à Bregenz en 1968, nous revient avec une nouvelle fresque romanesque sur les dérives de l’Allemagne nazie. Unter der Drachenwand, publié en 2018, vient d’être traduit en français sous le titre Le grand royaume des ombres, qui pourrait évoquer autant Shakespeare que Joseph Conrad. L’histoire est focalisée sur la trajectoire et la personnalité de Veit Kolbe, un troufion de la Wehrmacht. On est au mitan de la guerre après la défaite de Stalingrad, suivie du repli

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00