La Liberté

Le jour où Mandela est mort

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La romancière signe un tableau de sa ville natale au soir du décès de sa figure emblématique. © Gregory Fullard
La romancière signe un tableau de sa ville natale au soir du décès de sa figure emblématique. © Gregory Fullard
Le jour où Mandela est mort
Le jour où Mandela est mort
Partager cet article sur:
30.05.2020

Fiona Melrose » Dans un roman âpre et dense, la native de Johannesburg livre des scènes de la vie privée dans la métropole le 6 décembre 2013, jour de deuil de la Nation Arc-en-Ciel.

C’est un jour de l’été austral. Sur le déclin depuis un certain temps, le leader de l’ANC et figure tutélaire de la nouvelle Afrique du Sud vient de tirer sa révérence. Pendant que les hommages affluent au siège du parti et aux abords de sa résidence, partout ailleurs la vie continue. En particulier dans une maison assez proche de celle où Nelson Mandela est décédé. Neve Brandt, une digne et élégante vieille dame, va y fêter ses quatre-vingts ans. Elle-même n’y tenait pas tellement, mais sa fille Gin, une artiste qui est venue exprès de New York pour l’occasion, a insisté et réussi à persu

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Léman slave

    Editrice tournée vers le grand Est, la lacustre Fanny Mossière est aussi une...

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00