La Liberté

Le péplum se met à la page

Le roman montre que les Gaulois (ici un Celte croisé à Vully Celtic) doivent soit accepter la civilisation soit se terrer dans les collines. © Alain Wicht-archives/photoprétexte
Le roman montre que les Gaulois (ici un Celte croisé à Vully Celtic) doivent soit accepter la civilisation soit se terrer dans les collines. © Alain Wicht-archives/photoprétexte
30.11.2019

Avec Gaule Orient Express, l’archéologue Matthieu Poux livre une fiction se déroulant dans la Gaule romaine. Un ouvrage parsemé d’humour

Tamara Bongard

Roman » Bien que vivant à Lyon, Matthieu Poux connaît La Liberté: il la lisait chez ses grands-parents, à Fétigny. Ce n’est toutefois pas la visite des ruines d’Avenches qui lui a donné envie de devenir archéologue ou de s’intéresser particulièrement à la Gaule romaine. Si ce Genevois d’origine fribourgeoise en est venu à fouiller le passé à coups de truelle et de tamis, c’est grâce à des enseignants du niveau secondaire qui lui ont transmis le goût de cette discipline et permis de travailler sur ses premiers chantiers.

Désormais, il enseigne auprès de l’Université lyonnaise et il a bien sûr publié de nombreux ouvrages scientifiques. Plus étonnant, il vient de sortir aux Editions Actes Sud son premier roman, Gaule Orient Express, un péplum spaghetti qui se dévore comme un bon plat de pâtes à la carbonara. Il raconte une enquête pour meurtre qui agite le monde antique mais aussi notre époque. Ces allers et retours historiques parsemés d’humour égratignent au passage le monde

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00