La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le pouvoir des deux corps

Le pouvoir des deux corps
Le pouvoir des deux corps
Publié le 05.09.2020

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Ketty Rouf » Corps enseignant ou corps féminin? Joséphine est la narratrice d’On ne touche pas, premier roman de Ketty Rouf. Professeur de philosophie de jour, elle est effeuilleuse la nuit, dans une boîte chic dont l’adresse est celle du Crazy Horse. La narratrice vit le strip-tease comme un lieu de pouvoir face à des hommes demandeurs dont elle reçoit, enivrée, les confidences en un abécédaire des misères sexuelles. De plus, Joséphine apprend à assumer son corps en se dénudant. Puissante, c’est elle qui commande au fil des danses privées, excitant le désir sans espoir qu’il se réalise: «On ne touche pas!» Le contraste avec le lycée est saisissant: Joséphine la prof, celle qui se cache sous des vêtements informes, y est la victime caricaturale d’un fonctionnariat qui ne veut pas de vagues. Ah oui, il y a cet élève, Hadrien, qui découvre que la philo, ça vaut la peine. Ou ce collègue avec lequel elle échange des livres intellos. Chic, mais que c’est fade.

On ne touche pas bo

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Le défi et le désir

    Poésie » L’Iranienne Forough Farrokhâd exprime avec singularité et simplicité les espoirs et désespoirs d’une jeune femme qui s’émancipe par l’écriture. Les...
  • pictogramme abonné La Liberté Gérimont, un vague futur

    Stéphane Bovon » Le cycle de Gérimont, qui invente une Suisse sous les eaux, est une haute incongruité éditoriale autant qu’une profonde odyssée SF....
  • pictogramme abonné La Liberté Destins dans l’objectif

    Nouvelles » Désormais exilée, Ludmila Oulitskaïa est une figure majeure de la littérature russe. Biologiste de formation, elle apprend tôt à manier le...
  • pictogramme abonné La Liberté La lecture comme un affût

    Revue » A la croisée des langues qui tissent notre pays, il y a cette revue, belle comme l’idée d’un territoire en partage. Chaque année depuis 2007, elle se...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00