La Liberté

Louise Glück Prix Nobel de littérature

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Louise Glück, en 2016, recevant une médaille d’honneur des mains du président des Etats-Unis Barack Obama. Keystone
Louise Glück, en 2016, recevant une médaille d’honneur des mains du président des Etats-Unis Barack Obama. Keystone
Partager cet article sur:
09.10.2020

La poète américaine Louise Glück, âgée de 77 ans, a remporté hier le Prix Nobel de littérature

Olivier Wyser

Distinction » La saison des Nobel continue. Après le Prix Nobel de chimie, décerné aux deux chercheuses Emmanuelle Charpentier et Jennifer A. Doudna, c’est une autre femme qui a remporté hier le Nobel de littérature. Sur le coup des 13 heures, hier jeudi 8 octobre, l’Académie suédoise a annoncé le sacre de la poète américaine Louise Glück, 77 ans, «pour sa voix poétique caractéristique, qui avec sa beauté austère rend l’existence individuelle universelle». Le Nobel est doté d’un montant de dix millions de couronnes suédoises, environ un million de francs.

Une récompense quelque peu surprenante de l’avis des spécialistes et qui vient couronner une œuvre commencée à la fin des années 1960. «Elle recherche ce qui est universel. Ainsi elle puise son inspiration dans l

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00