La Liberté

Padura, cubain libre

Leonardo Padura vit à La Havane, où il écrit des romans policiers à forte teneur sociale. © Philippe Matsas
Leonardo Padura vit à La Havane, où il écrit des romans policiers à forte teneur sociale. © Philippe Matsas
07.07.2018

Traduit en 25 langues, l’écrivain havanais décrit les dérives de son île natale à travers son personnage de flic soiffard, Mario Conde. Rencontre

Thierry Raboud

Littérature »   «Cuba est une fabrique d’histoires», répond l’écrivain. Les siennes sont originales au point qu’il nous a pris de lui demander comment l’île suffisait à ensemencer son imaginaire. Leonardo Padura y plante le décor inamovible de ses romans depuis le cycle des Quatre saisons commencé en 1991 jusqu’à son dernier roman, l’ample et magistral Hérétiques (Ed. Métailié).

Et toujours il parvient à en montrer l’envers, déjouant les clichés tropicaux figés dans le rhum, les cigares et le brimbalement des vieilles Chevrolet pour dépeindre ceux qui vraiment boivent, fument, conduisent et vivent à Cuba. «En Suisse, 90% des problèmes de la vie quotidienne sont résolus. A Cuba, la totalité des problèmes ne le sont pas! Les manquements dans l’&eacu

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00