La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Philippe Jaccottet aux dernières portées de sa vie

Publié le 24.04.2021

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Littérature » Le poète vaudois, tout juste disparu, a laissé trois ouvrages, en dialogue avec les peintres, avec lui-même et la mort.

En point d’orgue d’une œuvre éternellement ouverte, trois recueils, derniers éclats d’une voix éteinte. Disparu le 24 février dernier, Philippe Jaccottet avait eu le temps de rassembler ces ultimes bouquets de textes qu’il n’aura pas vu paraître, et que l’on découvre aujourd’hui avec une curiosité teintée d’émotion.

Dans Bonjour, Monsieur Courbet, les noces de la peinture et de la poésie, célébrées de Baudelaire à Bonnefoy, se prolongent en textes superbement illustrés, consacrés à divers artistes au gré des préfaces, des commandes, des rencontres, des amitiés. Qu’il salue les «prudences délicates de l’avant-printemps» chez De Grandi, les poèmes de Chagall ou la main très sûre du Palézieux graveur, Jaccottet éclaire l’art de ses contemporains d’un regard pénétrant nourri de souvenirs personnels, d’humilité et de franchise. Car «parmi les

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Chat alors!

    Album » Ceux qui ont un chat à la maison diront que «ça sent le vécu». Miaulement de tambour est le petit album sans prétention d’un amoureux transi des...
  • pictogramme abonné La Liberté Burn-out au féminin

    Bande dessinée » En couleurs pastel et en traits doux, Amalia dessine un magnifique portrait de femme. De maman, plus précisément. Ce roman graphique décrit...
  • pictogramme abonné La Liberté En finir avec le Führer

    Jean-Baptiste Naudet » En octobre de l’année dernière, les Editions Zoé ont sorti en format poche Maurice Bavaud a voulu tuer Hitler, signé par Nicolas...
  • pictogramme abonné La Liberté L'écrivain Alex Capus raconte l’amour et la Gruyère

    L’écrivain d’Olten confère des tonalités bucoliques, historiques et fribourgeoises à son romantisme. Tendre et déroutant
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00