La Liberté

Professeur Mabanckou

Né en 1966 à Pointe-Noire, Alain Mabanckou se pense volontiers comme un arbre dont «les racines se trouvent au Congo-Brazzaville, le tronc en Europe et les feuilles aux Etats-Unis». © Jean-François Paga
Né en 1966 à Pointe-Noire, Alain Mabanckou se pense volontiers comme un arbre dont «les racines se trouvent au Congo-Brazzaville, le tronc en Europe et les feuilles aux Etats-Unis». © Jean-François Paga
Partager cet article sur:
31.12.2019

L’écrivain franco-congolais éclaire la rentrée d’hiver avec ses Huit leçons sur l’Afrique, où l’histoire du continent passe des ténèbres à la lumière

Thierry Raboud

Littérature » A l’Université de Los Angeles où il enseigne, ses étudiants l’appellent Mabancool. On sait l’humour dont sa plume est trempée, déployé depuis Bleu-blanc-rouge (1998) en essais, poèmes et romans qui tous portent en français la voix haute de l’Afrique post-coloniale. La drôlerie est la courtoisie de son tragique, lui qui par le langage s’engage à travers l’histoire douloureuse de son continent natal. Dans son récent Dictionnaire enjoué des cultures africaines mais aussi dans Les cigognes sont immortelles, roman qu’il présentait à Fribourg le mois passé à l’invitation de l’Alliance française.

La veille, on rencontrait pourtant Alain Mabanckou en homme sérieux. Sur lui, éternel chapeau et masque du cosmopolite fatigué. Devant lui, les deux smartphones du voyag

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00