La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Propriétaire, quel souci

Propriétaire, quel souci
Propriétaire, quel souci
Publié le 14.05.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Jean Rouaud » Les vicissitudes de la propriété sont immémoriales. En une brassée de chroniques douces-amères, Jean Rouaud évoque l’emprise de l’humain sur son monde, au travers de cette terre qu’il s’est appropriée. Ça ne va pas sans conflits: empruntant son titre à Balzac, l’auteur intitule son recueil Qui terre a, guerre a. S’ils sont érudits, convoquant les états d’âme de la noblesse d’Empire sans terres, les premiers textes, livresques, n’accrochent pas pleinement. Ce sont d’autres temps: tout le monde n’a pas lu Les Paysans de Balzac. Les chroniques sur la conquête des Etats-Unis convainquent en soulignant le réflexe de défendre ce dont on est propriétaire, avec une arme même. L’écrivain s’enflamme aussi pour dire le sort des animaux et des plantes, exploités dans un but de solutionnisme génétique. L’auteur pense enfin aux artistes cavernicoles, opposant un paléolithique soumis à la nature et un néolithique dominateur, ouvrant la voie à un homme qui se prend pour Dieu – oppos

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Son père aux cieux

    Violaine Bérot » «J’ai l’impression d’avoir très peu d’imagination», confessait Violaine Bérot alors qu’on l’interrogeait au sujet de son précédent livre,...
  • pictogramme abonné La Liberté Du rêve à la réalité

    Premier roman » La mémoire de nos rêves du Français Quentin Charrier raconte vingt ans d’amitié et d’amour de deux hommes, Simon et Frank, ainsi que d’une...
  • pictogramme abonné La Liberté Rimes du jour et de toujours

    Poésie » La géopolitique ne fait pas toujours de bons poèmes, et lorsque Guillevic farcit ses sonnets de militantisme communiste, d’éloges marxistes, de...
  • pictogramme abonné La Liberté Jeune, chic et zombie

    Bret Easton Ellis » Dans Les Eclats, l’auteur américain se souvient de l’année 1981 dans un roman monumental, nostalgique et sulfureux. «Je me suis rendu...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11